Un concert au cinéma ? C’est possible !

Jeudi 2 avril dernier, je me suis rendue au cinéma avec ma Mamounette chérie pour assister à un concert de Patrick Bruel (je vous avais prévenu à son sujet…). Oui, oui, au cinéma ! J’ai trouvé cette expérience tellement originale que j’avais très envie de vous la partager !

Replaçons-nous dans le contexte ! Mi-janvier, Patrick Bruel a enregistré un concert à l’Opéra Garnier de Paris pour les 40 ans de l’association Pasteur-Weizmann qui lutte pour la paix dans le monde et la recherche pour la santé. Ce petit concert (1h30 plus ou moins. Lors de ses tournées, il chante minimum 2h voire 2h30.) a donc été diffusé dans plus de 200 cinémas, même jour, même heure… même pomme. (Oui, c’était facile, j’avoue !).

Pour parler du concert en lui-même, malgré sa courte durée (par rapport à la norme habituelle, je veux dire), j’ai beaucoup apprécié (on sent toute l’objectivité, n’est-ce pas ?). Non seulement, parce qu’il était accompagné d’un orchestre symphonique, ce qui a permis de revisiter les chansons de Bruel mais en plus, car il y avait plus d’émotion qu’en temps normal ! Après l’avoir vu 7 fois en live (oui, je suis folle et alors?!), j’arrive tout doucement à déceler lorsque ce bon vieux Pat’ est ému ! Il faut savoir que l’enregistrement du concert a eu lieu le lendemain de la marche républicaine à Paris suite aux attentats de Charlie Hebdo. Etant donné que Bruel est un artiste très engagé, il lui était impossible de retenir ses larmes . Et en plus, pour faire craquer les filles comme moi (les acharnées, en somme), sa Mamounette était dans la salle et elle avait vraiment l’air fier (sortez les violons !).

Pour ce qui est de l’expérience d’assister à un concert au cinéma, c’est vraiment quelque chose que je conseille à tous ! Non seulement, ça coûte moins cher (heureusement, tu t’imagines ?!) mais en plus, la sensation est tellement spéciale ! Et rien que pour ça, c’est chouette à vivre !
Tu te demandes sans cesse si tu as le droit de chanter, d’applaudir ou même de te lever. Oui, mesdames, messieurs, vous vous doutez que je l’ai fait ! Sinon cet article n’aurait même pas lieu d’être…
Oui, j’ai chanté « J’te le dis quand même » (bon ok, pas aussi fort qu’en concert, Dieu merci), oui, je me suis levée et ai dansé comme tous ces dandys à l’opéra pour « Mon amant de St Jean » et oui, j’ai applaudi à la fin de « Casser la voix » ! J’avoue tout de même qu’il m’a fallu un certain temps avant de me lancer. Premièrement, je n’avais aucune envie de me ridiculiser et deuxièmement, je n’avais pas envie d’être la seule. C’est pourquoi j’ai attendu que d’autres filles le fassent avant de me jeter dans l’arène ! Et ça a fait un bien fou ! Et c’est également cela qui fait tout le charme de cette expérience. On va voir un concert pour s’amuser, être en « connexion » avec l’artiste (même si dans ce cas, c’est à travers un écran), il aurait été dommage de ne pas en profiter comme si j’y étais ! Et même si l’ambiance est très différente d’un vrai concert (avec les odeurs de transpiration, les pestiférées et les aléas du direct. Oui, tout ça.), ça reste tout de même un beau moment à partager avec ses proches.

C’est assez difficile de vous décrire cette expérience. Hormis le fait qu’on ne sait pas trop comment agir et qu’on ne peut s’empêcher d’observer les autres, de rire nerveusement et de jeter des « Roh c’est vraiment bizarre ce truc ! », je pense qu’il faut l’avoir vécu pour comprendre réellement.
Si vous avez l’occasion (même pour les One Direction. Chacun ses goûts), foncez !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s