Première semaine au Canada

Je me suis dit qu’il serait intéressant de vous faire un compte rendu de mon voyage à Toronto, semaines après semaines.
Je ne promets pas que je m’y tiendrai mais je ferai de mon mieux !

Partir au Canada était un de mes plus grands rêves. Apprendre l’anglais à l’étranger aussi. C’est pourquoi j’ai décidé de combiner les deux.
Le départ fut très dur pour moi, surtout à l’aéroport avec ma famille, étant donné que c’est la toute première fois que je pars aussi longtemps et aussi loin de chez moi ! Mais une fois passée la douane, j’ai arrêté de pleurer (euh… toute seul, avec deux valises en train de pleurer, ça le fait pas trop. En fait.) et je n’ai attendu qu’une chose : poser le pied sur le sol canadien !

Après un voyage de 13h (7h30 jusque Montréal, 4h d’attente, 1h30 jusque Toronto), j’ai enfin pu faire la connaissance de mes deux « mères d’accueil » !
Je pense que le feeling est tout de suite passé et je pense que je n’aurais pas pu tomber mieux : je ris, je mange bien (trop peut-être. Elles veulent me gaver.), je suis à 10 minutes à pieds de mon école (je fais beaucoup de jaloux, d’ailleurs…)

Concernant les cours, ils sont très actifs et passent relativement vite (après, c’est le début hein…). De 8h30 à 13h30, tous les jours sauf le mardi et le jeudi, je suis dans un petit groupe avec des gens de tous azimuts (et ça, c’est plutôt cool ! Sauf pour les accents…) et l’apprentissage se fait toujours dans la bonne humeur ! Après tout, nous sommes tous là dans le même but, non ? 🙂

J’ai déjà pu découvrir la CN Tower qui servait, à l’origine, d’ondes radios mais qui aujourd’hui est la principale attraction touristique de la ville ! Le plus impressionnant est sans aucun doute le sol de glace. Au début, difficile de poser les deux pieds dessus, on a franchement l’impression qu’on va tomber (et en plus, j’ai le vertige…).

IMG_2519

Le fameux sol de glace

Le fameux sol de glace

J’ai aussi eu l’occasion d’aller faire du shopping à l’Eaton Centre (un haul arrivera bientôt) et d’aller me promener le long du lac Ontario !

20150605_143948Au final, je crois que le plus dur pour moi lors de cette première semaine fut l’intégration et l’adaptation. Difficile de se faire de nouveaux amis, d’aller vers des personnes qui sont déjà là depuis plusieurs mois et qui ont leurs habitudes, leurs routines et leurs amis.
Difficile d’être loin de ses amis et de sa famille, de vivre un décalage horaire de 6h et de ne pas savoir où donner de la tête…
Je me sens, heureusement, de plus en plus à l’aise pour faire des activités, proposer aux gens que je côtoie de flâner avec moi dans les rues de la ville…
Petit à petit, je sais que je prendrai moi aussi mes habitudes !

A très vite, dans un nouveau compte rendu ! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s