Jane the Virgin.

Cela faisait un petit temps que j’hésitais à lancer une rubrique « série » sur le blog.
Je n’y voyais pas trop l’intérêt étant donné que bon nombre de personnes suivent les mêmes programmes. Je n’avais donc pas envie de passer mon temps à critiquer des séries que tout le monde connait par coeur ou pire encore, de vous spoiler (ne pas faire aux autres ce qu’on n’aimerait pas qu’on vous fasse). Le spoil m’a fait souffrir… De nombreuses fois.

Puis, je me suis dit « c’est un blog lifestyle où tu parles de tes expériences et surtout, de ce que tu aimes ». Les séries occupant une place très importante dans ma vie depuis quelques années, je me jette à l’eau ! Je tâcherai d’aborder chaque série avec un angle différent, de vous en faire découvrir et de partager mes avis et analyses !

Pour entamer cette nouvelle catégorie, j’ai décidé de vous parler d’une série (un peu) méconnue que mon Binôme (elle se reconnaitra. Pour autant qu’elle me lise. Par pitié.) m’a fait découvrir ! La saison 2 venant tout juste de commencer aux Etats-Unis, je me suis dit que le timing était parfait pour vous rattraper !

jane

« Jane the virgin », c’est l’histoire de Jane (vous ne vous en serez jamais douté de celle-là), une jeune fille studieuse et fiancée à Michael. Pour elle, pas question de tenter le diable et de faire l’amour avant le mariage. Seulement voilà : une disctraction en entrainant une autre, Jane se retrouve accidentellement inséminée par sa gynécologue… Le comble pour une vierge !

Cette découverte fût ma petit note de fraicheur l’année dernière ! La force de cette série est sans aucun doute son originalité (à part dans la Bible, je n’avais jamais vu de vierge enceinte…). Mais, en y réfléchissant, l’originalité a des vertus qui peuvent vite lasser si on n’y rajoute pas d’autres ingrédients magiques que voici :

La voix off : je crois que c’est l’élément clé de cette série. C’est elle qui donne tout son sens humoristique au show. En plus de jouer le rôle de narrateur, elle vit les émotions en tant que spectateur. C’est grâce à elle que la série perd sa dimension dramatique et devient un vrai « soap » comme on les aime !
De plus, elle est un vecteur important dans le suspens de cette série. Ses insinuations en fin d’épisodes nous donne vraiment envie de connaitre la suite !

Le parallèle aux « Télénovelas«  (vous savez, ces séries extrêmement populaires dans les pays latinos. Un peu comme « les feux de l’amour », mais en pire…) : il faut se mettre dans le contexte. Jane est latino (et de surcroit, très très fan de ces programmes) et son père est un célèbre acteur de télénovelas. Quand Jane imagine sa vie, elle pense en télénovelas. Quand Jane est émue, elle pleurt en télénovelas.
Vous l’aurez compris, l’ironie et la parodie sont au rendez-vous ! On se moque (gentiment), ce qui permet d’enlever encore plus la dimension dramatique que l’histoire pourrait avoir.

Les didascalies façon scénario : puisque cette série nous offre une multitude de situations proches du Vaudeville, le spectateur peut être quelques fois perdu (c’est le risque dans ce genre d’histoire un rien tordue…). Mais, ces petites annotations sont là pour nous éclaircir, en ne négligeant pas un brin d’humour (je ne sais pas si vous l’avez compris mais cette série est rigolote. Enfin je trouve). Et surtout, elles sont dans l’air du temps : des hashtags, des listes, des tweets… Bref, de quoi attirer bons nombres d’accros aux réseaux sociaux !

Je n’ai pas forcément envie de me pencher sur le contenu des épisodes car je préfère que vous le découvriez par vous-mêmes. J’espère juste que la série tiendra la route, ne sera pas victime de son succès en produisant saisons après saisons, tout ça pour finir par faire du mauvais (malheureusement, c’est le cas de beaucoup de séries aujourd’hui).

En espérant que ma petite « analyse » vous ai donné envie de vous lancer dans l’aventure « Jane the Virgin » !

 

Publicités

2 réflexions sur “Jane the Virgin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s