Papa ou maman.

Lorsque j’avais vu la bande annonce de cette petite comédie française, je me suis dit : « ma foi, ça m’a l’air bien sympathique tout ça ! Pour une fois qu’un film sur une séparation a l’air d’être plutôt marrant… »
En plus, Laurent Lafitte ne m’a pas fait résister à la tentation (bah quoi… Il n’est pas vraiment dégueu à regarder, je trouve).
Puis, n’ayant pas pu aller le voir au cinéma, un soir de glande (comme beaucoup d’autres, finalement), je me suis jetée à l’eau.

 

440039

Le speechFlorence et Vincent sont ensemble depuis la fac. Depuis leur mariage, ils se sont construit une belle vie : une profession qui rapporte, une belle maison et trois enfants.
Mais, au fil des années, l’amour a laissé place à la tendresse et le couple décide de se séparer d’un commun accord.
Lorsque Florence et Vincent ont respectivement une offre professionnelle très alléchante, la guerre pour la garde des enfants va commencer…

Ce que j’en ai penséMalgré quelques clichés (adolescents en crise, patron qui fantasme sur son employée,…) le film tient la route et est très divertissant et ce, pour deux points :

Premièrement, l’originalité du scénario. Parce que d’une part, une comédie sur le thème du divorce, ça devient très rare et qui plus est, c’est encore plus rare de voir des parents se disputer parce qu’ils ne veulent pas de leurs enfants dans les pattes.

Ensuite, le côté politiquement incorrect du film est jouissif. On voit deux êtres s’arracher et se faire la guerre du jour au lendemain alors qu’ils s’étaient quittés en bons amis. Durant tout le film, les gags s’enchaînent et les parents inventent un tas de stratagèmes osés et inimaginables pour se faire détester par leurs propres progénitures. Même si toute cette mascarade parait exagérée voire impossible (surtout impossible. J’espère.), on passe un bon moment et on en oublie la malheur et le malaise que peut provoquer un divorce dans un couple. Je préfère ne pas vous dévoiler les atrocités commisent tout au long du film… Un peu de suspens 🙂

Puis, pour une fois dans un film comique français, j’ai trouvé les acteurs très naturels, sans en faire de trop. Je parle surtout ici de Marina Foïs et de Laurent Lafitte.
Le réalisateur, Martin Bourboulon, a vraiment formé un joli couple aussi bien physiquement que mentalement. Et pourtant, je n’aurais jamais cru voir ces deux acteurs jouer ensemble un jour… Pour moi, Laurent Lafitte c’est « Les petits mouchoirs » et Marina Foïs, « Les robins des bois ». Pas vraiment le même monde, en somme…

Et, en prenant du recul par rapport au film, je me dis qu’il est peut-être vecteur d’un message que notre société actuelle oublie de plus en plus : à force de se focaliser sur des objectifs professionnels (l’ambition, c’est bien, je ne dis pas), on en finit des fois par oublier un peu la base, à savoir : ses enfants ou sa famille en général. Si je devais faire une analyse approfondie (oui, je me prends pour un professeur de cinéma, et alors ? #rêvecaché? ), j’ai tout de même l’impression que ce petit film sans prétention est une belle satyre de notre époque individualiste, basée sur le Soi, le travail et « son bien être avant celui des autres »…

Ceci dit, je ne demande à personne d’analyser ce genre de films autant que moi (c’est moi qui ne tourne pas trop rond) et l’objectif principal est de faire passer un moment agréable et drôle aux spectateurs. Et pour ça, le pari est réussi !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s