Concert #1 : Enrique Iglesias.

Le dimanche 13 décembre dernier, je suis allée voir le beau Enrique Iglesias à la Meo Arena de Lisbonne, là où je vis maintenant.

A la base, il ne fait pas partie de mes chanteurs préférés et son style musical ne correspond pas vraiment à ce que j’ai l’habitude d’écouter au quotidien. Mais quand j’ai vu des affiches de lui un peu partout dans la ville, je me suis dit : « et pourquoi pas ? Maintenant, tu travailles, tu peux te permettre de faire « un peu moins » attention à ton argent et de te faire des petits plaisirs de ce genre plus régulièrement. »
C’est ainsi que je me suis retrouvée un dimanche soir dans l’une des plus grandes salles de Lisbonne (pas moins de 20 000 personnes, quand même) pour aller « shaker mon body » pour la tournée  » Sex and love » (tout un programme, n’est-il pas?) du bel espagnol !

On va passer les détails de l’organisation à la portugaise pour rentrer dans la salle (attendre deux heures sur le trottoir d’en face, de quoi vous posez beaucoup de questions) et passer directement au coeur du sujet ! Le gros point positif de ce début de soirée aura été sans aucun doute le Dj déjà présent dans la salle pour mettre l’ambiance. On aurait pu croire à une première partie mais le concept de « je me produis pendant que vous rentrez » nous a vraiment surpris (et du coup, je n’ai toujours pas compris si c’était une première partie ou un truc typique lors des concerts au Portugal) ! J’avais l’impression d’être à une soirée, il ne me manquait plus qu’une bière à la main (mais je boycotte le combi « alcool-concert », généralement, alors bon…).

Vers 21h20, Enrique Iglesias a fait son entrée et directement, l’ambiance était à son comble ! Pour mon plus grand plaisir, il n’a chanté quasi que des morceaux connus (et finalement, il en a quand même pas mal…) et même si je ne parle pas espagnol ou que je ne connais pas ses titres par coeur, ce n’était pas un soucis, ma copine et moi sommes les championnes du yaourt !

Ce qui m’a le plus plu durant cette soirée, c’est cette manière que le chanteur a de mettre ses atouts en avant. Il sait qu’il plait, et pas qu’un peu, et il en profite pour mettre l’ambiance et faire crier (que dis-je, hurler) les centaines de filles présentes. Avec son regard langoureux et son charme naturel, il sait comment s’y prendre.
Exemple concret : s’approcher à 2cm de la bouche d’une fan pendant une chanson. J’étais littéralement morte de rire en voyant la tête de la fille qui était limite en transe. Elle tremblait de tout son corps et ma foi, c’était très comique à voir.

Le seul bémol de la soirée fût pour moi la durée du concert : 1h45.
Vu comme ça, c’est une moyenne tout à faire raisonnable mais quand on compte le rappel avec, je suis restée un peu sur ma faim, d’autant plus que j’ai payé ma place 45€ (la moins chère puisqu’il s’agissait du parterre).

En bref et pour conclure, j’ai vraiment passé une agréable soirée entre rires, danses et chansons. Je ne pense pas que je retournerai le voir lors d’une prochaine tournée mais je mourrai moins idiote en l’ayant vu en concert au moins une fois dans ma vie (pour ce qui est de mourir idiote, pas certaine que son concert m’ait tendu plus intelligente, ceci dit…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s