J’ai testé #1 : l’huile d’arbre à thé.

Dans mes précédents articles « beauté », je vous avais déjà évoqué mes problèmes de peau. L’acné et moi, on est en guerre depuis mes 12-13 ans, soit un peu plus de 10 ans aujourd’hui. Je suis passée par des tonnes de traitements, des antibiotiques aux produits dermatologiques mais sans jamais m’être vraiment débarrassée de ces satanés boutons.
Je l’admets tout de même, depuis mon adolescence, ma peau est beaucoup plus belle qu’avant (encore heureux me diras-tu, je ressemblais à une colonie de claviers d’ordinateur). Ce qui a vraiment « sauvé » mon doux visage, c’est la prise de la pilule contraceptive (comme beaucoup d’entre nous, je pense) ainsi qu’un peeling dermatologique. Pour ce traitement, il faut carrément être accroché puisqu’on vous enlève littéralement une couche de peau. Pour l’anectode, je suis même restée plusieurs jours chez moi à déprimer car j’avais l’impression de m’être brûlée la face au premier degré (c’était pas jojo).
Puis ma peau a retrouvé une seconde vie, j’avais les porcs plus resserrés et beaucoup moins de marques et de vilains boutons. Mais (parce qu’il y a toujours un mais), chassez le naturel, il revient au galop ! Depuis quelques mois, de superbes gros boutons sont réapparus sur mon menton (top glamour). Je pense que c’est ce que l’on nomme plus communément des microkystes (j’adore ce nom. Pas du tout rebutant). En gros, ces boutons « hormonaux » font archi mal et prennent du temps à sortir et à cicatriser. Je ne voulais pas repasser par un quelconque traitement antibiotique qui ne marcherait pas, ni prendre Roacutan (vous savez, ce traitement hyper lourd qui pousse à la dépression?).
Arrivée à Lisbonne (je vous en parle ici), j’ai rencontré « mes copines de boutons » (elles comprendront et rieront sûrement). Et vous savez, entre jeunes adultes remplies de boutons, on se comprend, on se soutient et si on est de vraies copines, on se refile les tuyaux. Vous l’aurez compris après cette longue introduction (trop longue, peut-être), qu’il s’agissait ici de l’arbre à thé.

Cette huile essentielle est principalement anti-inflammatoire et antibactérienne. Elle est décuplée sous différents formats et les marques bio et/ou cosmétiques en font de plus en plus la propagande pour une lutte efficace contre l’acné et autres rougeurs.

Je vais vous présenter les différents produits que j’utilise régulièrement et vous rendre mon feedback personnel. Encore une fois, une peau n’en est pas une autre. Ce remède fonctionne généralement plutôt bien mais je ne saurais vous dire si c’est le cas sur tout le monde.

L’huile d’arbre à thé « pure » :

20160429_212709

J’ai acheté ce stick dans un magasin bio portugais, « Celeiros ». Je l’applique le soir après avoir mis ma crème hydratante et ce, dès que je sens qu’un nouveau bouton apparait. Et je répète l’action quotidiennement jusqu’à ce qu’il passe en phase de cicatrisation.
J’avoue, au début, j’ai fait ma blonde et je l’appliquais aussi sur mes cicatrices. J’ai rapidement remarqué que c’était la fausse bonne idée du siècle puisque ça marque encore plus les rougeurs des cicatrices… #nocomment.

Je reconnais que c’est un moyen très efficace de se débarrasser de son acné en quelques jours. Soit, le bouton n’a même pas le temps de sortir et passe directement en phase de cicatrisation, soit, en une nuit ou deux, il sort et là vous lui faites sa fête le plus proprement possible (je suis sûre que vous avez toutes et tous une image des plus plaisantes en tête là maintenant.).

La crème réparatrice The Body Shop :
20160429_212633

Cette crème, je l’appliquais tous les soirs comme soin de nuit. J’ai rapidement remarqué son efficacité puisque ma peau avait vraiment meilleure mine et que j’avais de moins en moins de boutons. Mais me rendant compte que l’huile de tea tree n’élimine pas les cicatrices, je me suis tournée vers une autre crème dermatologique, spécialement conçue pour les peaux à rougeurs et à cicatrices. Je vous en parlerai dans un prochain article, promis !

Le masque H&M

20160121_204525[1]

J’essaye de faire ce masque le plus régulièrement possible et j’adore le faire ! Déja, il sèche directement sur votre visage et vous n’avez plus qu’à l’enlever d’une traite lorsqu’il est sec (on dirait que vous retirez votre peau, c’est très drôle. Oui, je me marre pour rien).
Puis, il sent bon le frais, c’est très agréable à poser.
Et le plus important de tout, il est très purifiant ! Après l’avoir enlevé, je sens ma peau nettoyée en profondeur et bien hydratée. Rien de tel pour une bonne soirée cocooning.

Le masque purifiant tea tree / menthe Cattier :

20160429_212622

Je ne connaissais pas du tout cette marque bio française à petits prix mais je dois dire que je suis plus que convaincue et qu’il est fort probable que je rachète prochainement un de leurs produits.

J’ai laissé tomber mon masque H&M ces derniers temps pour celui-ci. Et ce, pour plusieurs raisons :

1- Contrairement au H&M, il n’est pas à usage unique et c’est toujours mieux pour le portefeuille.

2- Etant bio, ses composants sont du coup plus naturels et il n’y a rien de mieux pour la peau (surtout quand le but est de la rendre plus belle, eh oui !).

Ce masque s’applique comme un masque à l’argile (je n’en ai pas vu dans les composants mais le principe est le même. Tu le mets, après 5 minutes de pose, tu ne sais plus parler). Et plus rapide que l’argile, il sèche très vite et ça, c’est vachement bien quand tu n’as pas envie d’y passer plus de 20 minutes.
Une fois enlevé, je trouve que les rougeurs des boutons sont beaucoup plus adoucies. Et comme son confrère H&M, il fait un bien fou à ma peau et la purifie en profondeur !

Pour conclure (il est temps, mon article est un roman, j’avoue), je suis très convaincue par ce test. Ok, mes boutons ne sont pas tous partis et j’en ai même encore régulièrement lors de ma mauvaise période (you know what I mean) et lorsque je sors trop (l’alcool n’est pas ce qu’il y a de plus sain) mais leur processus de guérison est moins long et ça, ça fait vraiment plaisir à voir ! Une utilisation fréquente de ce produit, jumelée avec de bons produits hydratants matin et soir, un bon démaquillage ainsi qu’un gommage détoxifiant une à deux fois par semaine, et je peux vous garantir que vous verrez des résultats rapidement !

 

 

Publicités

2 réflexions sur “J’ai testé #1 : l’huile d’arbre à thé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s