Lisbonne #1 : centre ville.

Même si je suis venue m’installer à Lisbonne pour le travail, il est toujours bon de mêler l’utile à l’agréable et de faire un peu de tourisme quand le temps et l’envie s’y prêtent.
Il y a tellement de choses à voir à Lisbonne et dans ses alentours qu’il me semblait plus pratique d’écrire plusieurs articles sur le sujet.
Pour continuer dans cette logique, le mieux me semblait de commencer par le commencement, soit le centre ville, pour les séjours de courte durée.

Lisbonne, cela fait un peu plus de huit mois que j’y vis et je ne m’en lasse pas. Même si je commence à bien connaître la ville, il y aura toujours une petite rue typique que je découvrirai ou un détail que j’ai manqué sur l’une ou l’autre place. Il fait vraiment bon de vivre ici, c’est un endroit qui, je trouve, à la force d’apaiser les esprits.
Petit tour de mon nouveau chez moi :

  • La place du commerce (Praça do comercio)

C’est sans doute l’un des endroits les plus touristiques de la ville puisque incontournable mais également l’un de mes préférés !

Située en plein centre ville au bord du Tage, cette place est « The place to be » de Lisbonne. D’un point de vue architectural, elle est très impressionante à admirer. Vaste, remplie de statues et d’ornementations en tous genre, vous pouvez passer un bon temps à l’analyser.
C’est aussi sur cette place qu’ont lieux les gros évènements Lisboètes. Pour ma part, j’y ai passé les 12 coups de minuit le soir du réveillon de Nouvel an afin d’y contempler le magnifique feu d’artifice projeté au-dessus du fleuve !

La Place du Commerce, c’est aussi l’occasion de se promener en bord de Tage et d’avoir une superbe vue panoramique sur le Pont du 25 avril (vous savez, le jumeau du Golden Bridge de San Fransisco) et le Christ rédempteur (oui, lui aussi à son jumeau à Rio).

20160101_00035202_big

  • Quartier de l’Alfama

Si vous voulez du typique, c’est là qu’il faut vous rendre ! Par contre, si vous n’aimez pas les montées, je ne vous le conseille pas (ni même Lisbonne, d’ailleurs. Ou même le Portugal en général, en fait.).

L’Alfama, c’est le coeur de la ville. Vous montez dans des dizaines de ruelles étroites jusqu’au Castelo de Sao Jorge où vous aurez le plaisir d’avoir un point de vue magnifique sur toute la capitale portugaise (Dieu que c’est romantique). Si vous voulez rencontrer des locaux, voir des petits papys fumer leurs pipes sur le trottoir (c’est cliché mais en partie vrai), goûter à une Ginja, l’alcool local, dans un petit verre en chocolat (et le manger, ça va de soi) ou encore, goûter à un Pasteis des nata (LA patisserie à goûter au moins une fois lors de votre séjour), c’est là que vous devez vous rendre.
De plus, c’est également l’occasion de tester de petits restaurants (presque des cantines, à vrai dire) vraiment bon marché et avec de la nourriture locale (et une ambiance locale aussi. Pas le bon plan pour un premier date). J’aurais l’occasion de vous parler bientôt des spécialités culinaires portugaises… 🙂

En fait, j’ai vraiment été submergée lors de ma première promenade dans ce quartier tant il est typique et représentatif du Portugal et de son ambiance.

Pour ce qui est du Castelo de Sao Jorge dont je vous parlais plus haut, pour moi, il n’est pas nécessaire d’y consacrer énormément de temps. Déjà parce que je trouve que 8,5€ l’entrée, c’est un peu cher pour visiter un chateau datant du XIè (en ruines, donc).
Et qui plus est, une fois dans l’enceinte, vous n’avez accès à aucune information historique sur ce dit château (sauf si vous payez un supplément pour l’audioguide…).
Je trouve qu’il est donc plus intéressant de se promener autours du chateau  que d’y entrer pour prétendre faire du tourisme…

IMG_4016IMG_4021IMG_402520160410_164734

  • Le Bairro Alto

Situé dans le quartier du Baixa, c’est le coeur festif de la capitale ! Pour les liégeois, on peut comparer ce petit bout de quartier à notre célèbre carré (en plus pentu).
Ma première sortie là-bas m’a totalement déroutée pour plusieurs raisons :

Les +

1- Tu peux boire dans la rue légalement. On te met ton breuvage dans un verre en plastique et tu te balades « tranquillou loulou » dans les rues.

2- C’est pas cher. Genre, vraiment pas cher. Tu redécouvriras le plaisir de boire une pinte sans devoir casquer minimum 5€. Et tu pourras te la péter avec un mojito géant sans te faire passer pour un Richard.

Les –

3- Ici, la police est inexistante on dirait. Non pas qu’il y ait des bagarres à tous les coins de rues mais beaucoup de dealers. Ne vous étonnez donc pas si un mec bizarre vient vers vous et vous propose des petits sachets remplis de poudre…

4- A 3h du matin, obligation pour tous les bars du quartier de fermer. N’oublions pas que le Portugal c’est le sud et que, qui dit « sud », dit rythme de vie adapté. Donc oui, 3h c’est tôt. Après la fermeture, rien ne vous empêche d’aller sur les docks pour aller en boite ou de descendre sur Pink Street pour aller dans des bars/mini boites.

  • Martim Moniz :

En soi, le quartier n’a rien d’exceptionnel, hormis sa place où vous pourrez siroter un verre sur un transat ou même vous faire masser (oui, oui). Mais, Martim Moniz est un lieu clé pour le tourisme Lisboète puisque c’est le début de parcours du très célèbre Tram 28 qui vous emmènera dans tout le centre ville.

J’ai eu l’occasion de le prendre lors de la venue de mon Papa et de ma Belle-maman et vraiment, j’ai beaucoup aimé ! Financièrement parlant, c’est vraiment bon marché pour peu que vous ayez une carte de métro.
Ensuite, ce petit wagon va vraiment vous plonger dans le charme du Portugal. Vous avez l’impression de faire un bond en arrière dans le temps en étant dedans et c’est ce qui fait toute la beauté de cette « attraction ». Même si, je l’admets, vous serez susceptibles d’avoir un peu peur à certains moments tant les rues sont étroites parfois !
D’un point de vue purement pratique, si vous venez à Lisbonne pour un mini city trip, il vous permettra de vous donner un chouette aperçu du centre ville dans sa presque globalité. Et c’est tout de même plus charismatique qu’un gros bus rouge à toit ouvrant… 😉

  •  Chiado  :

Si vous voulez faire du shopping, manger dans un bon petit restaurant ou tout simplement, vous détendre en terrasse, c’est dans ce quartier qu’il faut vous rendre !
Situé à deux pas de la place du commerce et de Rossio (où vous pourrez également manger un bout, mais à prix plus touristiques), ce quartier est idéal pour les après-midi ensoleillés où vous ne voulez que flâner dans les rues. Et si vous êtes un peu plus aventureux , n’hésitez pas à prendre les petites rues annexes qui vous ferons découvrir des petits restos qui, à priori, ne paient pas de mine mais qui sont les meilleurs d’un point de vue qualité/prix !

Ce premier article de ma série n’est bien sûr qu’un bref résumé du centre de Lisbonne.
Je ne vous ai exposé que mes endroits favoris dans le centre touristique.
Si je peux être de bons conseils, ne vous arrêtez pas aux endroits recommandés par les guides touristiques, osez vous perdre un peu dans les rues adjacentes si vous en avez le temps (ou si vous décidez de le prendre malgré tout). Il n’y a rien de tel pour découvrir une ville aussi riche, culturellement et artistiquement parlant, que Lisbonne.

Publicités

2 réflexions sur “Lisbonne #1 : centre ville.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s