Madère.

Mi-juin, je me suis envolée pour une semaine de vacances sur l’île Portugaise de Madère.
Pour être honnête, je ne connaissais absolument pas cet archipel avant de vivre à Lisbonne. C’est mon amie Manon (avec qui je suis partie, du coup) qui m’en avait parlé quelques mois avant.
Pour ceux qui n’ont pas la moindre idée d’où ce petit coin de paradis se situe, voici la minute géographique, rien que pour vos jolis yeux :

MADERE

Si vous êtes un amoureux de la nature, que vous n’avez pas peur de la marche et des hautes températures et que vous êtes à la recherche de paysages divers et variés, cet archipel est fait pour vous. Il est composé de 7 îles en tout mais nous avons décidé de rester sur la principale.

Voici donc un récapitulatif des divers endroits visités ainsi que leurs infos pratiques :

Funchal


C’est la capitale de l’île et son endroit le plus peuplé. Il est très agréable de s’y promener mais on a vite fait le tour si vous décidez de ne pas vous perdre dans les divers musées et autres lieux culturels (dont le fameux musée Cristiano Ronaldo… Oui.).
Vous pourrez vous balader en amoureux ou en famille sur la Marina et avoir une vue imprenable sur l’océan

Ou vous balader dans les petites ruelles du centre qui font parfois penser à celles du Bairro Atlo à Lisbonne dont je vous parle ici.
J’ai adoré cet aspect très artistique présent partout dans le centre et plus particulièrement, les différents graffitis.


Si vous voulez vous faire un bon restaurant avec des plats typiques portugais, c’est à Funchal qu’il faut aller ! Mais attention, la concurrence est rude donc ne comptez même pas le nombre de racoleurs qui vous adresseront la parole sur 1 minute de temps !
C’est également dans la capitale où nous avons dormi dans un Airbnb et je me permets de faire un petit coup de pub pour notre hôte qui a été plus qu’au top ! Après être venue nous chercher à l’aéroport (sans coûts additionnels), nous sommes arrivés dans un petit studio très bien aménagé donnant sur un jardin/terrasse hyper bien entretenu et fleuri. Elle nous avait offert une bouteille de vin rouge, une de jus d’orange et une énorme corbeille de fruits. Elle a joué le rôle de guide pour nous montrer les divers points d’intérêts de la capitale. Et, « last but not least », elle nous a sauvé la vie (j’exagère à peine…Hum.) en nous laissant dormir une nuit de plus gratuitement dans son studio alors que nous étions en galère (pour résumer, nous devions aller sur une autre île de l’archipel mais le ferry étant complet pour cause de fête nationale… Nous étions à la rue.).
Pour couronner le tout, nous avons payer la modique somme de 65€ par personne pour 5 nuits…

https://www.airbnb.pt/rooms/2026644

Porto Moniz 


Nous nous sommes rendus dans cette ville uniquement pour la piscine d’eau naturelle. Avant de s’y rendre, nous sommes allés pique-niquer dans une toute petite ville à quelques kilomètres, nommée Seixal. Nous avions envie d’aller là-bas manger sur la Plage Laje, comparée aux plages jamaicaines sur le net. Bon… Je n’ai pas trop compris où était la ressemblance mais c’était sympa tout de même puisque que c’est une plage de sable noir et que, pour ma part, je n’en avais jamais vue !

IMG_4285

Praia de Laje – Seixal

 

Concernant la piscine naturelle de Porto Moniz, ce fut une première pour moi également.
La seule différence qu’il y a avec l’océan, c’est le courant et la marée (bien que si on va en bord de piscine, juste face à l’Atlantique, on se prend des vagues en plein dans la face est c’est aussi comique que le Space Mountain à Disney)…
Pour 1.5€ par personne, ça vaut vraiment le détour d’aller se détendre en bord d’océan et en tout sécurité.

IMG_4288

Pour plus d’informations sur les heures d’ouverture et autres détails pratiques : http://www.visitmadeira.pt/fr-fr/explorer/detalhe/piscines-naturelles-de-porto-moniz

Sao Lourenço


Bien que cet endroit fut le plus éprouvant physiquement pour moi, je pense qu’il a été mon préféré de l’île !
Il s’agit de la pointe de Madère et tout un parcours y est aménagé (c’est un bien grand mot, ceci dit) pour y arriver. Une randonnée de +/- 5h aller-retour vous y attend donc dans une zone très arride et sans ombre à l’horizon… J’avoue que comme ça, ça ne vend absolument pas de rêve mais regardez moi ces paysages :

L’énorme avantage de cet endroit montagneux, c’est qu’il est entouré par l’océan (tu vas me dire, tu es sur une île, normal), donc de temps à autre, quand le vent veut bien se montrer sympa, il te rafraichit. Et surtout, si tu as trop chaud, que tu te sens sale, que tu as besoin de te reposer, plusieurs petites criques sont accessibles.

Caldeirao Verde


Traduisez par le « cirque vert ». Cette randonnée au bord des levadas (petites sources) est un passage obligé à Madère !
Je vous conseille de bonne chaussures de marches, un petit gilet, une bouteille d’eau et une lampe torche (la lampe de votre portable fera l’affaire). Ces randonnées sont assez peu sécurisées donc il faut avoir un minimum de sang froid lorsque vous passez dans des endroits plus pentus ou vertigineux (jusqu’à 900m d’altitude). Mais sincèrement, une fois les « inconvénients » laissés de côté et votre mode aventurier en « ON », cette balade est très agréable tant les paysages sont surprenants !
Vous avez l’impression de plonger dans la jungle. Des cascades d’eau, des fleurs, des arbres gigantesques, c’est très impressionant et on ne s’en lasse pas !
Ce parcours ne  fut pas mon préféré, peut-être à cause de la fatigue accumulée à Sao Lourenço, mais je le conseille tout de même vivement, surtout si vous êtes un amoureux des espaces verts !

IMG_4331IMG_4337

Pico Do Arieiro


Pour moi, ce fût une des balades les plus courtes mais les plus agréables, tout simplement parce que vous êtes littéralement la tête dans les nuages (voire même au dessus). Vous avez une vue phénoménale sur des dizaines de montagnes qui vous entourent et le gros avantage de ce lieu, c’est que le paysage change au gré des nuages.
Je vous conseille d’y aller dès le matin, lorsque le soleil se lève (pour les romantiques et lèves-tôt) ou en milieu de matinée lorsque le ciel est dégagé et que la luminosité est parfaite !
Pour vous y rendre, vous pouvez y aller en voiture (ce que nous avons fait) ou être plus téméraire et y aller à pieds (compter 14KM, si mes souvenirs sont bons…). N’oubliez surtout pas un gilet ou un pull, le temps se rafraichit dans les cîmes…

J’espère que cet article vous aura inspiré pour, qui sait, vos prochaines vacances. Je vous conseille vivement de louer une voiture sur place. L’île est petite mais certains parcours ne sont pratiquables qu’à pieds.
Amoureux de la nature, c’est à vous 😉

 

Publicités

Une réflexion sur “Madère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s