Big Little Lies.

J’ai été pour le moins intriguée quand j’ai entendu parler de cette nouvelle série il y quelques mois.
Déjà, le titre me faisait penser à « Pretty Little Liars« , qui, même si elle s’est essoufflée au fil des saisons, reste une série que j’aime regarder. Et puis, l’étonnant casting digne d’un blockbuster américain  (Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Shailene Woodley… Voilà quoi.)… Pour une série, c’était (presque) à coup sûr réussi d’avoir des actrices dignes de celles-ci…!

Du coup, je me devais de regarder, d’autant que les critiques étaient tous conquis ! Je savais aussi que ça ne me coûtait presque rien de me lancer dans cette aventure puisque il s’agit d’une mini-série de 7 épisodes seulement !

big little lies lavienmots

 

« Big Little Lies » raconte l’histoire de quatre femmes que tout oppose et qui pourtant, sont très proches. On les suit dans leur quotidien de femmes et de mères de famille, dans la petite ville de Monterey en Californie. Tout ce que l’on sait de l’intrigue, c’est que lors d’une fête d’école, une personne est morte. On ne sait pas qui, ni s’il s’agit d’un meurtre, d’un suicide ou d’un accident.
La série est montée par flash-back, entre cette fameuse nuit et le quotidien de ces femmes quelques semaines avant la tragédie.

big little lies lavienmots 1

Cette mini-série est un véritable coup de coeur ! Dès les premières secondes du générique, je savais que j’adorerais ! La photographie est d’une poésie qui vous laissera probablement bouche bée ! Tout est filmé de manière très lente, ce qui laisse vraiment le temps au spectateur d’apprendre à connaitre les personnages et d’analyser leur environnement (des villas immenses en bord d’océan, pour la plupart. Y a pire, croyez-moi !).

Et puis la musique qui, pour moi, joue un rôle hyper important dans cette série ! Elle est reliée aux personnages, les fait vivre, donne une touche de vintage à l’histoire puisque la majorité des morceaux choisis sont de vieux morceaux, connus et/ou revisités.

Mais, pour parler plus du contenu de la série, je dirais qu’en dehors de l’intrigue (qui est quand même le fil rouge de l’histoire), on est vraiment plongé dans le quotidien de ces femmes qui finalement, cachent énormément de choses. Jean-Marc Vallée (réalisateur de Wild, avec Reese Witherspoon, justement) évoque des sujets graves et d’actualité : le viol, les violences faites aux femmes, la sexualité, le mélange de la vie active et de Maman, le harcèlement… Et il le traite de manière tout à fait intelligente, en nous montrant que ce n’est pas parce que tout parait parfait, qu’une femme sourit, qu’elle a de beaux enfants et une magnifique maison, qu’elle ne souffre pas.
Au final, je crois que c’est là toute l’essence de cette série et que l’enquête policère n’est qu’un prétexte.

Dernier point et pas des moindres… Le casting ! J’en parlais plus haut mais Mon Dieu ! On redécouvre ces vedettes d’Hollywood. Elles sont vivantes, vont chercher leurs émotions dans leurs tripes et elles nous livrent toutes sans exception un jeu d’un naturel rare !

Je crois que vous l’aurez compris, je conseille cette série à tout le monde (même à mon pire ennemi, c’est dire ! ). J’espère que vous serez aussi conquis que moi !

Avez-vous déjà regardé Big Little Lies ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Big Little Lies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s